Bio

La première pelletée de terre de Mathieu Régnier – Conseil a été célébrée le 1er janvier 2008. Afin de compenser les gaz à effet de serre produits lors de l’inauguration, 37 arbres, 12 graminées et une vingtaine de vivaces ont été plantés à travers le Québec.

En 2007, Mathieu Régnier travaillait chez ÉcoRessources Consultants, un groupe-conseil en économie des ressources naturelles. De 2004 à 2007, il assumait le rôle d’assistant au conseiller juridique du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique. Il prêtait main-forte à l’organisme onusien en matière de changements climatiques, d’utilisation durable, de tourisme et biodiversité ainsi qu’en matière d’accès au partage des avantages découlant des ressources génétiques. Auparavant, il a été conseiller pour la Commission de coopération environnementale de l’Amérique du Nord. Il y a assumé le rôle de coordonnateur du projet sur les achats écologiques et a travaillé sur diverses questions touchant au commerce et à l’environnement. Plus tôt, en Suisse, Mathieu Régnier a été directeur général d’oikos International, une ONG œuvrant à la promotion de la gestion et de l’économie durable dans les écoles de commerce. Il arrivait de Londres où il avait suivi et analysé les négociations internationales sur les changements climatiques pour des groupes tels que Climate Strategies et Chatham House. Il avait suivi les mêmes négociations pour le Centre international pour le commerce et le développement durable à Genève. Dans la même ville, il a offert des services-conseils à la Division du commerce et de l’environnement de l’Organisation mondiale du commerce.

Mathieu Régnier possède une maîtrise en relations internationales de l’Institut universitaire des hautes études internationales à Genève et une maîtrise en technologies environnementales de l’Imperial College à Londres. Il est titulaire d’un certificat en rédaction professionnelle et d’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université de Montréal.

.

.